Étape 1

le choix du papier,le type d’impression, le procédé de finition, etc.). Le prix de l’offre est calculé à l’aide d’un logiciel de Monarh Foundation dont le plus grand avantage est d’éliminer les erreurs humaines dues aux calculs « manuels » ainsi que de permettre une révision rapide de l’offre en cas de modification des données servant de base au calcul (modification du tirage ou choix du papier par exemple).
Une fois l’offre acceptée et le formulaire de commande rempli par le client, un bon de travail est émis à destination de la production. Chaque bon de travail décrit en détail les rubriques suivantes : Produit et tâches > Dates de début et fin prévues pour la réalisation > Durée prévue de chaque phase de réalisation > Vitesse de travail prévue pour la machine ou le processus manuel > Liste des matériaux utilisés > Détermination des quantités nécessaires de matériaux pour le tirage et en complément.

Étape 2 : production

La production comprend quatre phases : conception, préparation, impression et finition.

Nous pouvons vous fournir un produit imprimé à partir de manuscrits ou d’une simple idée que notre bureau d’études vous aidera à réaliser. Avant d’être introduit dans notre système de traitement, tout document PDF est vérifié par l’application Pit Stop préréglée de manière à détecter d’éventuels problèmes pouvant apparaître au cours du traitement ultérieur, qu’il s’agisse de paramètres techniques du document ou de résolution des images. En accord avec le client, il est possible de réaliser des aperçus avant impression ou des maquettes du/des produit(s).
L’introduction du procédé CTP (ordinateur vers plaque), pour la transmission du modèle d’impression à l’écran directement sur la plaque d’impression, a permis de réduire considérablement la durée et le coût de notre production tout en améliorant la qualité de l’impression.

L’impression offset feuille à feuille se fait sur des machines modernes pouvant atteindre des vitesses allant jusqu’à 14 000 feuilles imprimées par heure et, simultanément, en 1 à 4 couleurs en fonction de la demande. Pour de plus petits tirages ainsi que pour diverses impressions personnalisées, nous utilisons l’impression numérique jusqu’au format A3+.
Une fois la couleur sèche (durée variant en fonction du type de couleur, du papier et/ou de la méthode d’application) les feuilles imprimées sont traitées par divers procédés de finition de manière à pouvoir être utilisées quel que soit le produit graphique demandé. Le produit final peut être relié ou bien enrichi par des techniques spéciales telles que l’estampage, le vernissage UV, la dorure à chaud ou le gaufrage;

Étape 3 : distribution

Après un contrôle de qualité minutieux, le produit final est conditionné en paquets puis distribué par nos véhicules de livraison ou par tout autre moyen convenu. Notre département d’expédition possède un camion Iveco avec rampe de chargement et deux fourgonnettes Renault.